• Voyages au Vietnam

    Voyages au Vietnam

    Voyages au Vietnam avec Agenda Tour est une véritable invitation à explorer le Vietnam dans toute sa diversité... Détails
  • Voyages au Nord Vietnam

    Voyages au Nord Vietnam

    Voyages au Nord Vietnam sont des voyages organisés dans la région du Tonkin qui bénéficie d’un climat tempéré avec quatre saisons bien marquées... Détails
  • Voyages Vietnam - Cambodge

    Voyages Vietnam - Cambodge

    Voyage Vietnam - Cambodge est une passion.... La diversité des paysages est grande, les particularismes des populations ou ethnies encore plus grands. Détails
  • Trekking au Vietnam

    Trekking au Vietnam

    Trekking au Vietnam ou trekking Vietnam est une randonnée à pied dans une région montagneuse... Détails
Cambodge
Les industries principales du Cambodge sont la confection et le tourisme. En 2006, le nombre de touristes étrangers a surpassé le seuil des 1,7 million de personnes.


La géographie du Cambodge

Cambodge

est dominée par le fleuve Mékong (Khmer : Tonlé Thom ou Grande Rivière) et le Tonlé Sap (Rivière d’Eau Fraîche), principale ressource halieutique. Sa géographie en basse altitude fait que le pays se trouve en grande partie au niveau ou sous le niveau de la mer. À la saison des pluies, le courant du Mékong se renverse et s’écoule dans le Tonlé Sap.

Les industries principales du Cambodge sont la confection et le tourisme. En 2006, le nombre de touristes étrangers a surpassé le seuil des 1,7 million de personnes. Au cours de l’année 2005, du pétrole et du gaz naturel ont été découverts dans les eaux territoriales du Cambodge. Lorsque que les puits seront en opération à la fin de 2009 ou au début de 2010, les revenus du pétrole vont avoir un impact profond sur le pays.


Les Bonnes Saisons pour le voyage au Cambodge

Le Cambodge et le sud du Vietnam ont des saisonnalités assez semblables. Les mois de juin à octobre correspondent à la saisondes pluies avec brume de chaleur, temps variable et fortes précipitations. Entre novembre et mars, il fait beau temps, avec une température de 20-30°C et qui peut grimper à 35-40°C en avril et mai.

On peut voyager au Cambodge tout au long de l’année. Si vous ne craignez pas les fortes chaleurs, l’été est propice au voyage car les paysages sont beaucoup plus verdoyants du fait des nombreuses pluies. Le problème principal est l’impraticabilité de certaines routes et pistes durant cette saison.


Dans diverse région il fait toujours chaud agréable pour bronzer ou pour avoir la peau teintée dans la région montagneuse ou au bord de la mer sauf la saison de pluie c'est quand même embêtant, mais il ne pleuvra pas tous les jours ou sans arrêt.

Décalage horaire
+ 5 heurs par rapport en France.

Douane
Vous aurez une déclaration à faire lors de votre entrée au Royaume du Cambodge
(Feuille à remplir) et vous en conserverez le double pour le présenter lors de votre sortie du pays.

La Langue
La Khmère est la langue officielle, mais les anciens cambodgiens (nes) sont francophonies. Actuel les jeunes pratiquent de plus en plus l'anglais comme la deuxième langue donc pratique couramment l'Anglais et française pour les nobles culture.


La Religion
En majorité le bouddhique est le plus pratiqué (le petit véhicule), Islamique,
Catholique, Christianisme.

Les Fêtes principales
-le nouvel an khmer 13 14 15 avril
-la fête de sillon sacré 07 mai
-la commémoration de bouddha 03 mai
-la fête des eaux, courses de pirogues
25 26 27 novembre.

Phnom Penh
Cambodge La capitale est située au confluent des fleuves Mékong, Bassac et Tonlé Sap. Considérée comme la ville la plus agréable du temps de l'Indochine française, Phnom Penh a vécu bien des vicissitudes depuis, notamment sous le règne des Khmers rouges. La capitale cambodgienne est aujourd'hui en pleine renaissance. Certains quartiers portent encore la trace architecturale de la colonisation française. Les principaux boulevards sont orientés du Nord au sud, parallèlement aux berges du Tonlé Sap et du Bassac. Le boulevard Monivong coupe le centre-ville passant légèrement à l'Ouest du Nouveau Marché. Cette artère regroupe dans sa partie Nord de nombreux commerces et hôtels. Dans la capitale, une journée n'est pas de trop pour se rendre au Musée national, un élégant édifice rouge des années 20 qui regroupe toute une série de sculptures plus belles les unes que les autres. Le palais royal mérite également la promenade. A l'intérieur de l'enceinte : la pagode d'Argent, réputée pour ses 5 000 dalles d'argent d'un kilo chacune, son bouddha d'émeraude (en vérité du cristal) et son bouddha d'or de quelque 90 kg. A une quinzaine de kilomètres du centre-ville, au sud-ouest, se situent les charniers de Choeung-Ek : 8 000 crânes entassés en une pyramide de l'horreur à l'état brut.

Angkor Wat
A quelques kilomètres de Siem Reap se dressent les merveilles architecturales d'Angkor : des dizaines et des dizaines de temples d'une richesse ornementale incroyable. Quatre ou cinq jours au minimum sont recommandés pour admirer le site. Le monumental Angkor Vat, le mystérieux Angkor Thom, le lumineux Bayon : tous ceux qui ont fait le voyage en sont revenus éblouis. Pour entrer sur le site, il faut verser 10 euros la journée ou 45 euros la semaine. On se loge très facilement à Siem Reap, petite ville paisible avec son marché couvert et ses quelques bonnes tables le long de la rivière. Sur place. L'excursion sur le Tonlé Sap permet de découvrir, à bord d'une barque un étonnant village flottant qui s'apparente à un labyrinthe de bateaux.

Sihanoukville
C'est le seul port du pays situé sur son flanc sud. Les plages qui encadrent la petite avancée de terre où a été établie la ville attirent les adeptes locaux ou internationaux du bronzage. Les plages sont considérées comme les plus belles. Elles sont bordées par la plage de l'Indépendance qui vaut le détour pour l'Indépendance Hôtel, un monument en soi.

Udong
A 40 km au nord de Phnom Penh se dresse l'ancienne capitale (de 1618 à 1866). Les principales curiosités de la région sont les deux collines de Phom Udong dominées par plusieurs stupa. Sur la plus petite des deux a été édifiée Ta San, La seconde s'appelle Phnom Preah Reach Throap (Colline de la fortune royale), car un roi khmer du XVIe siècle y aurait dissimulé un trésor. Tombes royales, statues du Bouddha et mémorial en souvenir des victimes du génocide constituent un saisissant concentré de l'histoire du Cambodge.

Electricité

220 volts sur tout le territoire.

Boucler ses valises

Penser à des vêtements légers en coton et décontracter, un anorak, un chapeau, des lunettes de soleil, un lainage pour le soir ou une lampe torche une trousse Pharmaceutique, prévoyez un anti-diarrhéique, un antibiotique, une crème anti-moustiques, crèmes solaire de protection, préparez-vous une bonne chaussure de marche.

Achat
Vous trouverez de magnifiques broderies et tissage en étoffes, échappes (krama), argent ciselé laques et objets laqués, vannerie, la soie, bois sculptés, statues en pierres cristal, bijoux en pierres précieuses, en or et en argent, Antiquités, quel plaisir de choix.

Cuisine
Européenne, cambodgienne, chinois, vietnamienne, très variée poisson, poulet, canard, porc, bœuf, salade plantes aromatiques, riz, très connu le carry et fruits de mer. De multiples fruits variétés : avocats, ananas, mangues, Leechi, pastèques…etc. au marché vous trouverez ce que vous chercher même petite détaille. Le manger a tous les goûts.


Téléphoner: à l'intérieur du Cambodge
00+855+ numéro du correspondant.

  Economie
Dévastée par trois décennies de guerre, l'économie du Cambodge est à reconstruire. Son PIB est le plus petit des pays de l'ASEAN dont il est membre depuis avril 1999.

Cependant la stabilité politique qu’il a retrouvée depuis la formation d’un deuxième gouvernement de coalition fin 1998 et le soutien que ses bailleurs de fonds lui ont renouvelé, constituent des amorces de normalisation pour ce pays où plus du tiers des habitants vit en dessous du seuil de pauvreté. Le Cambodge a renoué aujourd'hui avec une croissance forte et non inflationniste. La solidité et la pérennité de cette reprise dépendront largement de la capacité du gouvernement cambodgien à poursuivre les réformes structurelles dont le pays a besoin.

Les principaux chantiers de réforme portent sur la gestion des finances publiques, la restructuration du système financier, l’exploitation durable des ressources naturelles, la réduction des effectifs de l’armée, la restructuration de l’administration civile et la propriété foncière.

Des progrès ont été accomplis en matière de gestion des finances publiques avec l'élargissement de l'assiette fiscale et l'introduction réussie de la TVA en 1999. La nouvelle loi bancaire (1999) a permis la mise en conformité du système bancaire avec les règles internationales. Un code des pratiques forestières et un plan de redistribution des ressources piscicoles ont été adoptés pour permettre de mieux gérer les ressources naturelles. Un important programme de démobilisation visant à réduire l'effectif des forces armées à une centaine de milliers d’hommes est en cours. L'administration civile a été rationnalisée par un recensement et une informatisation de la paye des fonctionnaires. Ces avancées restent encore très modestes.

a croissance du Cambodge est très dépendante des importations et reste tributaire de l'aide internationale. Au cours de ces trois dernières années, la croissance a surtout été tirée par les performances à l’exportation de l’industrie, de l’habillement, seule industrie émergente du pays, et par le développement du tourisme. L’agriculture peine à se remettre des terribles inondations de 2000.

L'histoire du Cambodge

Le royaume d’Angkor (800-1431 apr. J.-C.) est un des grands jalons de la civilisation humaine. Il a laissé à la postérité ses témoins de pierre, les temples d’Angkor comptant parmi les plus beaux édifices sacrés au monde.

Le déclin de la légendaire civilisation Khmers est insidieux. Au 13e siècle, les Khmers se tournent vers le bouddhisme. La stricte hiérarchie sociale instaurée par les anciens rois-dieux vacille, le système de la corvée tend à disparaître. Comme les champs ne sont plus cultivés, la riziculture périclite, et partant, l’économie tout entière.

Les Chams, un peuple originaire de l’actuel Viêtnam, occupent et pillent Angkor entre 1177 et 1201 apr. J.-C. Cependant, les Khmers reconquièrent la cité royale. Au 14e siècle, ils essuient les attaques incessantes des Siams.

Les Siams finissent par occuper Angkor en 1431 et y installent un roi vassal qui est lui-même un Khmer. Bassac, une ville à l’est du Mékong, devient la capitale. A partir de cette époque, les Khmers doivent repousser tour à tour les assauts des Siams et des Vietnamiens. Au 16e siècle, la capitale est transférée à Lovêk. Les Siams renversent le roi et conquièrent la province Siem Reap (Angkor). Les troubles persistent à cette période.

Au 16e siècle, des aventuriers espagnols et portugais sillonnent le pays. Au 17e siècle, le pays reste soumis à l’influence siamoise ; des Vietnamiens du peuple des Ngyuen envahissent eux aussi le pays en 1673. Udong est alors la capitale du royaume instable et affaibli des Khmers.

Nous Contacter

Skype : quycuong8681
Yahoo :   quycuong012000
Voyage sure mesure

Témoignages

Chez Agenda Tour

Chez Agenda Tour

Nous tenons tout d'abord à vous remercier pour les bons moments que nous vous avons fait vivre : ce fut un ENCHANETMENT tout au long de notre séjour :

MERCI à vous et toute votre équipe, les guides et les chauffeurs ! Tous, vous avez contribué à nous faire aimez le Vietnam.

MERCI  pour votre touchante attention le jour de l'anniversaire !! Nous ne nous y attendions vraiment pas....

 

»en savoir plus


 

Nouvelles

Visa Vietnam, Visa à l’arrivée Vietnam

Visa Vietnam, Visa à l’arrivée Vietnam

Agenda Tour Vietnam offre à tous ses clients les frais administratifs relatifs à la demande d'autorisation préalable de visa à l'arrivée au Vietnam. Ainsi, nos clients devront seulement régler les frais d'émission du visa soit 45 us dollars à régler en espèces à l'arrivée à l'aéroport et se munir de 2 photos d'identité.

»en savoir plus


  »La coopération dans le tourisme entre Lâm Đồng et Khánh Hòa
»Meilleure destination Hanoi et l’écotourisme Huê
»Le circuit touristique religieux dans les provinces de Phu Tho, de Yên Bai et de Lào Cai (Nord)
»Le Vietnam brille sur la grant touristique du monde
»Le Palais de Thanh Chuong