• Voyages au Vietnam

    Voyages au Vietnam

    Voyages au Vietnam avec Agenda Tour est une véritable invitation à explorer le Vietnam dans toute sa diversité... Détails
  • Voyages au Nord Vietnam

    Voyages au Nord Vietnam

    Voyages au Nord Vietnam sont des voyages organisés dans la région du Tonkin qui bénéficie d’un climat tempéré avec quatre saisons bien marquées... Détails
  • Voyages Vietnam - Cambodge

    Voyages Vietnam - Cambodge

    Voyage Vietnam - Cambodge est une passion.... La diversité des paysages est grande, les particularismes des populations ou ethnies encore plus grands. Détails
  • Trekking au Vietnam

    Trekking au Vietnam

    Trekking au Vietnam ou trekking Vietnam est une randonnée à pied dans une région montagneuse... Détails
Fêtes au Vietnam

Traditions du Tết

 

 

 

Tet traditionel des Vietnamiens


Le Nouvel An Lunaire

 

Tết Nguyên đán ou Tết parmi toutes les fêtes traditionelles célébrées au Việt Nam est de tout temps la fête la plus importante de l’année . Il marque la transition entre l’année qui se termine et la nouvelle qui arrive, il symbolise le mouvement relatif du ciel et de la terre, il re présente le cours de la vie de toute chose qui s’écoule

 


Le calendrier lunaire chinois

 

Le Tết doit tomber entre le 21 janvier et le 20 février, on rajoute un treizième mois le cas échéant l’année où le dernier jour du douzième mois lunaire ne tombe pas dans cet intervalle ce qui arrive tous les 2 ou 3 ans . Ceci parce que l’année lunaire comporte des mois de 29 et de 30 jours ce qui fait pour une année de 12 mois que 354 jours d’où ce décalage . Ainsi l'année du chien qui débutera le 29/01/2006 comportera 13 mois .

Depuis des millénaires , les astronomes chinois ont évalué la durée d'une année chinoise à 365,25 jours.
C’est un calendrier luni-solaire de 12 ou 13 mois de 29 ou 30 jours . Comme d’autres peuples , pour respecter les saisons , ils ont ajouté un treizième mois selon le cycle de Méton de 19 ans ( 12 années de 12 mois et 7 années de 13 mois placées aux rangs 1-4-7-10-12-15-18) .
Le début de l’année est le jour de la deuxième nouvelle lune qui suit le solstice d’hiver ( dans le 11e mois ), il varie entre le 21 janvier et le 20 février.L'année est divisée en 24 sections marquées par 24 positions particulières du Soleil sur le zodiaque . Chaque date est repérée simultanément dans deux systèmes : dix troncs célestes dont les noms sont intraduisibles ( Jia - Yi - Bing - Ding - Wu - Ji - Geng - Xin - Ren - Gui ) et 12 bandes terrestres portant chacune le nom d'un animal ( rat , bœuf , tigre , lièvre , dragon , serpent , cheval , chèvre , singe , coq , chien , porc).Une telle combinaison fait qu'au bout de 60 jours les dates se reproduisent avec les mêmes noms et dans le même ordre ( 60 est le plus petit nombre divisible à la fois par 12 et 10 ).

 

Le Dieu de la cuisine

Ông Táo le génie de la cuisine (dieux lares des romains?) est le génie témoin des agissements de toute la famille au cours de l’année . D’après la tradition, chaque année le 23ème jour du dernier mois de l’année, le génie prépare son départ vers le ciel pour rapporter à l’Empereur de Jade les choses dont il est témoin ici-bas . Pour cette raison, ce jour-là chaque famille au ViệtNam lui prépare un plateau de repas frugal pour son ascension . Le jour de son départ est le premier jour de préparation des festivités du Tết . On commence alors le rangement et le ménage de la maison, à briquer les objets du culte des ancêtres, à suspendre des tableaux, des câu đối (littéralement sentences parallèles en fait des feuilles de papier rouge sur lesquelles sont calligraphiés des sentences, des souhaits de bonheur, prospérité, santé), à garnir de fleurs les pièces pour se préparer à accueillir les festivités du Tết

 


La decoration

 

Avec les tableaux (images d’inspiration populaire, câu đối), les fruits représentent les éléments essentiels, harmonieux très estimés des vietnamiens pour ces premiers jours de l’année . Au Nord ViệtNam on décore avec des branches de pêcher, au Sud ViệtNam on décore avec des branches de prunier, la fleur de pêcher et la fleur de prunier symbolisent pour toute famille vietnamienne le bonheur, la prospérité . En plus de ces branches de pêcher et de prunier, des branches de Quất (sorte de mandarinier) surchargées de petits fruits oranges bien mûrs sont disposées au salon pour symboliser la plénitude, la chance, le bonheur…..

Il est de bon augure si les branches fleurissent juste le matin du jour de l’an . On prête aux fleurs de pêchers et de pruniers la vertu d’éloigner les mauvais génies et démons de la maison . L’idéal pour avoir une floraison juste le matin du Tết c’est de faire un choix et de ne prendre que des brins sélectionnés . On peut aussi utiliser un arbre entier (pêcher ou prunier) et décorer avec des cartes de vœux . Un Cây Nêu (arbre du nouvel An) sorte de perche constituée d’une tige de bambou effeuillée sauf une touffe au bout est planté dans la cour de devant pour éloigner les démons .

 

Les fruits

Sur l’autel des ancêtres de chaque famille, en dehors des pâtisseries nombreuses et variées, il ne saurait manquer le plateau des cinq fruits . Au Nord ce plateau se compose de bananes vertes, de pamplemousses, d’oranges (ou mandarines), de kakis, de kumquat . Au Sud ce plateau présente ananas, mangoustans, papayes, mangues vertes, tiges de sycomore ou un autre fruit . Les cinq fruits représentent le don du Ciel, ils montrent l’aspiration de chacun pour l’aisance et le bien-être . Le jour du Tết le vietnamien a de nombreuses activités de bon goût telles calligraphier, défricher, recueillir les offrandes, envoyer ses vœux, se promener, ….Du plus jeune au plus agé tout le monde connaît les traditions qui se transmettent de génération en génération, les principales sont :

La famille se rassemble pour confectionner le traditionnel « Bánh Chưng » un gâteau fait avec du riz gluant, haricots soja, viande de porc enveloppés de feuilles de bananier et dont la cuisson peut durer toute une nuit, des fruits confits (mứt) .; Traditionellement aucune cuisine n’est faite durant les trois premiers jours de l’an tous les aliments pour ces jours doivent donc être préparés à l’avance..

 


Chasser l'ancien pour accueillir le neuf

 

Chasser l’ancien - Accueillir le nouveau : A la fin de l’année ranger et faire le ménage soigneux de la maison, des cours et des chemins qui y mènent, jeter tout ce qui a à jeter, vider les poubelles, avec les voisins ranger et préparer les lieux de culte, faire la lessive, se faire couper les cheveux, acheter des vêtements neufs, orner l’autel, essuyer les meubles, laver le vaisselle et les produits alimentaires . Rappeler aux enfants de la maison qu'à partir du passage à l’année nouvelle il faut rester tranquille, pas de disputes, pas de jurons… les aînés, les parents doivent s’abstenir de réprimander, de punir les enfants, montrer à tout le monde un visage joyeux, et avenant, souhaiter à tous de bonnes choses .

La maison entière doit être propre avant le jour de l’An . La veille de ce jour tous les balais, brosses, pelles ou tout autre ustensile de nettoyage seront rangés et mis hors de vue . Le balayage, le nettoyage, le ménage … sont à proscrire les trois premiers jours par peur de faire fuir la bonne fortune .
Les vietnamiens croient que le premier jour et même la première semaine de l’année détermine la bonne ou la mauvaise fortune pour le reste de l’année. On paye les dettes, on corrige les fautes commises pour démarrer proprement l’année nouvelle . Durant le Tết toute action doit être pure et correcte, car l’attitude dans les quelques premiers jours de l’an nouveau donne le ton pour le reste de l’année .

 

Les Offrandes, La Première Visite

Recueillir des offrandes : Tout le monde aspire à une nouvelle année prospère, que les affaires soient couronnées de succès, que la santé soit bonne, que la réussite soit plus grande que l’année dernière . De nombreuses personnes vont recueillir les offrandes de la pagode pour les ramener à la maison, car la pagode est un lieu solennel et ramener quelque chose de ce lieu est gage de réussite .
Xông nhà : c’est la première visite de l’année à la maison . La tradition relie la qualité du visiteur à ce qui se passera de bon ou de mauvais dans l’année pour la maison . Bon si l’âme du visiteur est ‘légère ‘, mauvais si elle est ‘lourde’. Pour cette raison, on convie quelqu'un qu'on estime à venir pour la première visite, pour ne pas prendre de risques de nombreuses personnes franchissent en premier le seuil de leur propre maison dès que l’année change . C’est aussi pour cela que le 1er de l’an nouveau on rend très peu visite aux gens de peur d’être le 1er visiteur et d’être tenu responsable après s’il advint dans l’année des mauvaises choses à la famille visitée .

 

Les Vœux

Après le giao thừa (passage du nouvel an) se déroule le cérémonial des souhaits et des cadeaux, les enfants viennent présenter leurs vœux aux grands parents, aux parents ces derniers auront préparé des petites sommes d’argent pour offrir aux enfants ceux de la maison comme ceux du voisinage ou ceux des proches et des amis qui viendront leur rendre visite . Les souhaits classiques c’est ‘bonne santé, succès et réussite’, à ceux qui l’année passée ont connu des malheurs on souhaite ‘la fin des malheurs, se remettre des calamités’ ou ‘le bien matériel est parti à la place de la personne ‘ pour signifier que dans le malheur on peut trouver des sources de bonheur si on regarde vers le bien . Mais de façon générale dans les premiers jours de l’année on évite d’évoquer les choses malchanceuses ou mauvaises .
D’après la tradition les cadeaux offerts à l’occasion du Tết témoignent de la reconnaissance, de l’affection ainsi l’élève fête le maître, le patient fête le médecin, le gendre fête les beaux parents … La valeur du présent offert ne se mesure pas à sa valeur marchande . Mais il ne faut pas suivre aveuglément ces principes que ça devienne une obligation au risque de gêner les sentiments : sans cadeau on a peur de venir ....

Giao Thừa c’est le moment de transition entre l’année qui va se terminer et la nouvelle qui arrive . C’est le moment le plus important des festivités du Tết . La veille du jour de l’an dès 10 heures du matin les rues sont quasi-désertes, chacun reste chez soi attendant l’instant magique des douze coups de minuit . Force pétards sont allumés dont le bruit est censé éloigner les esprits malins, les démons . Des chapelets massifs de pétards (plus c’est long meilleur c’est) sont accrochés aux façades des maisons . Quand le moment arrive on allume les pétards comme dans une sorte de compétition avec les autres . Des bâtonnets d’encens sont allumés sur l’autel familial et les offrandes sous forme de nourriture, boisson, fleurs, bétel y sont présentés . Personne ne se risque à s’endormir à ce moment de peur de perdre un an .
Le matin du 1er de l’an (mồng một Tết) chacun met ses habits neufs et va joyeusement souhaiter la bonne année . Les enfants promettent de bien se conduire et offrent leurs vœux aux aînés (parents, amis ou visiteurs) en retour ces derniers offrent aux enfants de l’argent (billets craquant neufs) dans des enveloppes rouges (Lì Xì)

 

Chúc Thọ - Anniversaires

Selon la tradition on organise souvent à l’occasion des premiers jours des fêtes pour célébrer l’anniversaire des 60, 70, 80, 90 ans en profitant de l’occasion où tout le monde est disponible et où les enfants et petits enfants sont là nombreux et apportant la joie...

 


Khai Hoạt - Reprise des activités

 

De même à cette époque pour la 1ère fois de l’année ceux qui ont un poste débute leur service, les élèves, les intellectuels écrivent les premières pages, les agriculteurs tracent le premier sillon, le commerçant ouvre leurs portes pour prendre date . Lettré, agriculteur, fonctionnaire, commerçant "les 4 états représentant toute l’activité", tous laborieux veulent que l’année nouvelle tout se déroule harmonieusement, que le travail soit bien partagé . Après le 1er de l’an même si les réjouissances occupent les esprits, on pense à choisir le jour pour "commencer le service", "travailler pour prendre date" . Si le 1er de l’an est faste géomanciquement parlant alors on commence le soir même . Pour le 1er écrit de l’année, une fois le passage de l’année fait on choisit l’heure Hoàng đạo pour écrire que le 1er de l’an soit faste ou non . Pour l’ouvrier ou l’artisan s’il n’a pas de commande à cet instant alors il fabriquera pour sa famille un objet ou un outil . Pour le commerçant comme le marché du Nouvel An est toujours très fréquenté, il ouvrira son commerce et vendra sans chercher à faire d’affaires, en général les gens qui viennent à ce marché ne font que flâner .

 


Cờ Bạc - Les Jeux

 

Jeux : Dans l’ancien temps les familles comme-il-faut interdisent à leurs enfants de s’adonner aux jeux ou à la boisson tout au long de l’année, cependant à l’occasion du Tết, les nuits du 28, 29 du dernier mois de l’année, alors que la famille entière est regroupée autour du chaudron où cuise le traditionnel « bánh chưng » le chef de famille peut autoriser les jeux : Tam cúc, cờ gánh, cờ nhẩy, cờ tướng, kiệu, chắn, tổ tôm ….(jeux de cartes, jeux de dés,…) . chacun alors peut s'adonner à son jeu favori . A la cérémonie de fin de festivités, raccompagnement des ancêtres, on déchire alors les cartes, on range les plateaux de jeux et les dés ou on les brûle en guise d’offrandes .

 


Hót Rác - Ramassage des ordures


Les trois premiers jours du Tết on évite de vider les poubelles . Cette tradition vient de l’histoire suivante rapportée dans le ‘Sưu thần ký ‘ : un commerçant du nom de Âu Minh en traversant le lac Thanh Thảo reçut du génie du lac une suivante du nom Như Nguyên, il la ramena chez lui et en l’espace de quelques années il prospéra et amassa une fortune considérable . Un jour du 1er de l’an Âu Minh la frappa, elle s’enfouit dans un tas d’ordures et disparut, à partir de là Âu Minh périclita et redevint pauvre . Depuis on évite de ramasser les ordures les jours du Tết

Après les trois premiers jours les sols peuvent être balayés suivant un parcours spécial . A partir de la porte la poussière et les détritus sont balayés vers le milieu de la pièce puis ramenés d ans les coins où ils ne s ont débarassés qu’au cinquième jour .

 


Múa Lân - Danse de la Licorne

 

Múa lân( danse de la licorne quelquefois appelée danse du lion) est une manifestation joyeuse pour célébrer le Tết au Việt Nam . La licorne est le symbole de la puissance et de la prospérité . Cette danse est accompagnée par force pétards dont le bruit assourdissant est censé effrayer les mauvais génies et démons et les faire fuir . Les familles aisées mettent en jeu un prix en général une somme d’argent et invitent la troupe de danse de la Licorne à venir danser devant leurs maisons ou magasins . On confond souvent le Múa Lân du Tết avec la danse du dragon qui a une autre origine .
Danse du dragon : Une légende raconte qu'un jour un dragon d'or, descendu du ciel sur la terre, fit son apparition près de la statue de Kannon enfermée dans le temple Sensô. Interprétant cette apparition comme un signe de bienveillance du ciel, les paroissiens du temple surnommèrent Sensôji: Kinryû Zan, et décidèrent de célébrer l'événement en organisant, deux fois par an, au printemps puis en automne, une danse du dragon d'or dans l'enceinte du temple Sensô. de 15 à 60 personnes pour réaliser cette danse très spectaculaire et colorée...

 

Nous Contacter

Skype : quycuong8681
Yahoo :   quycuong012000
Voyage sure mesure

Témoignages

Chez Agenda Tour

Chez Agenda Tour

Nous tenons tout d'abord à vous remercier pour les bons moments que nous vous avons fait vivre : ce fut un ENCHANETMENT tout au long de notre séjour :

MERCI à vous et toute votre équipe, les guides et les chauffeurs ! Tous, vous avez contribué à nous faire aimez le Vietnam.

MERCI  pour votre touchante attention le jour de l'anniversaire !! Nous ne nous y attendions vraiment pas....

 

»en savoir plus


 

Nouvelles

Visa Vietnam, Visa à l’arrivée Vietnam

Visa Vietnam, Visa à l’arrivée Vietnam

Agenda Tour Vietnam offre à tous ses clients les frais administratifs relatifs à la demande d'autorisation préalable de visa à l'arrivée au Vietnam. Ainsi, nos clients devront seulement régler les frais d'émission du visa soit 45 us dollars à régler en espèces à l'arrivée à l'aéroport et se munir de 2 photos d'identité.

»en savoir plus


  »2015, Année nationale du tourisme en province de Thanh Hoa
»Activités nautiques à Nha Trang
»Trois villes vietnamiennes classées dans des destinations préférées en Asie
»Voyage au Vietnam du groupe de mr Martin Belanger
»Voyage au vietnam du Nord au Sud et cambodge du groupe de Emilie CHAU - 6 personnes ( 21 jours)