• Voyages au Vietnam

    Voyages au Vietnam

    Voyages au Vietnam avec Agenda Tour est une véritable invitation à explorer le Vietnam dans toute sa diversité... Détails
  • Voyages au Nord Vietnam

    Voyages au Nord Vietnam

    Voyages au Nord Vietnam sont des voyages organisés dans la région du Tonkin qui bénéficie d’un climat tempéré avec quatre saisons bien marquées... Détails
  • Voyages Vietnam - Cambodge

    Voyages Vietnam - Cambodge

    Voyage Vietnam - Cambodge est une passion.... La diversité des paysages est grande, les particularismes des populations ou ethnies encore plus grands. Détails
  • Trekking au Vietnam

    Trekking au Vietnam

    Trekking au Vietnam ou trekking Vietnam est une randonnée à pied dans une région montagneuse... Détails
Hanoi

 

Son nom, Hanoi, apparaît pour la première fois en 1812 et signifie "ville en deçà du fleuve".

Il y a près de dix siècles, le roi Ly Thai To vit un dragon s'élever au dessus du Fleuve. Le songe était révélateur. L'emplacement de la capitale était décidé, ainsi que son nom Thang Long ( le Dragon qui prend son essor) La consultation des astrologues et géomanciens donna un urbanisme dont on peut encore voir les traces.

Le trône se déplaça, les émules d'Haussmann, durant l'administration française exercèrent leurs talents dévastateurs. Mais la ville-jardin parsemée de lacs a encore de beaux restes. Qu'elles soient royales, commerçantes ou intellectuelles, les activités y ont chacune leur quartier.

La ville royale était divisée en 6 secteurs consacrés à des activités propres en fonction des critères

Le secteur Nord était consacré à la vie privée du roi, à ses loisirs, à la communication avec la nature, dans son palais d'été sur le Lac de l'Ouest (nommé ainsi en référence à celui de la ville impériale chinoise de Hangzou). Sur l'emplacement de l'hotel Thang Loi.
C'était aussi le domaine de la religion, notamment avec la pagode Tam Quoc, installée sur une presqu'île du Lac de l'Ouest, vraisemblablement en protection de la cité royale contre les dangers venant du Nord.

Le temple Quan Thanh ou Tran Vu, du nom du Génie du Nord qui terrassa le Renard à neuf queues qui hantait les environs. On peut y voir sa statue en bronze. Il est entré dans le panthéon vietnamien en tant que dieu de la guerre.

Le lac Truch Bach ou lac de la Soie Blanche, ainsi nommé en souvenir des jeunes filles condamnées à tisser la soie dans un palais qui le bordait. Il est séparé du Lac de l'Ouest par une digue qui supporte la rue Thanh Nien.

Au Centre, le trône, l'activité politique, Consacré à la vie publique du roi

La partie centrale de la ville royale, où était établie la citadelle. C'était le lieu du pouvoir et de l'autorité.

On y trouve également des temples dynastiques, et ce n'est d'ailleurs pas un hasard si le Mausoléeho fut érigé ici.

La Pagode au Pilier Unique, y fut construite par le premier roi de la dynastie des Ly. Celui-ci désespérant d'avoir un enfant en eut l'apparition offerte par Quan An ( Boddhisatva de Bouddha) dans une fleur de lotus. A la suite de cette révélation il épousa une paysanne qui lui donna un enfant. Pour remercier Quan An, il lui fit édifier ce pagodon en forme de fleur de lotus.

La citadelle sera transformée en forteresse à la Vauban, comme ce fut d'ailleurs le cas pour bien d'autres places fortes, par des architectes Français, de l'entourage du Cardinal d'Adran qui avait assisté Gia Long dans sa conquête du trône à la fin du 18ème siècle.

Le Sud était consacré au thème masculin et savant, le Temple de la Littérature des mandarins civils et des lettrés (première catégorie sociale) est à considérer tant comme lieu de culte
à Confucius, élevé au rang de génie tutélaire du savoir que comme grande école destinée à former les fonctionnaires ou mandarins, recrutés sur concours.

Il fut construit en 1070 sous Ly Than Tong. Il était à l'origine destiné à dispenser l'enseignement aux princes. Elargissant par la suite son recrutement, il accueillait trois cents élèves. Chaque province disposait d'un établissement semblable quoique de dimensions et d'importance moindre. Les lauréats des provinces étaient ensuite admis à celui de Hanoi, pour parvenir au plus haut grade de mandarin. Cette institution passe pour avoir influencé la France de la fin du XIXème siècle pour sa création de l'Ecole Nationale d'Administration.

A l'Ouest , les échanges avec la Nature, Productions de la terre, Domaine des paysans (2ème catégorie sociale).

L'Est, quant à lui était le secteur des échanges entre les hommes avec son quartier des artisans (troisième catégorie sociale) et commerçants (quatrième catégorie sociale). C'est le Quartier des Trente six guildes. Depuis le XVème siècle, dans ce quartier, des artisans et des commerçants sont venus s'installer, amenant avec eux le génie tutélaire de leur village ou de leur profession lui érigeant un temple au sein de chacun des Pho regroupant chaque métier. Ces Pho sont devenus des rues qui portent le nom du corps de métier qui s'y est installé ou de la matière vendue ou travaillée.

Ce quartier borde le lac de l'Epée Restituée devenu le centre ville depuis l'époque française. Le nom du lac évoque une légende datant du XVème siècle, période pendant laquelle le pays était sous administration chinoise. Un pêcheur y relevant dans ses filets une épée, vit dans ce phénomène l'injonction céleste de soulever son peuple contre l'occupant Mongol. Il parvint à refouler l'occupant et après la victoire, devint le roi Le Loi, le premier de la dynastie des Le postérieurs. Lors d'une cérémonie sur le lac en souvenir de sa révélation, une tortue sortit de l'eau pour reprendre l'épée et l'emmener dans les eaux.

Les grandes allées ombragées et le déplacement du centre ville autour du Lac de l'Epée Restituée datent de la période coloniale. On ne peut pas nier certaines réussites, ni beaucoup de dégâts.

Entre l'Est et le Sud, sur le côté du lac de l'Epée Restituée, près de la Cathédrale et de la pagode des ambassadeurs étaient cantonnés les étrangers. C'est là que s'établira le quartier Français.

Quant à l'extrême Sud, c'est L'inconnu, la maladie, la Mort aui y prédominent. Les temples y sont consacrés aux héros morts et vaincus ( telles les deux soeurs Trung), Léproseries, Sépultures

 

Transports

Bien que Hanoi soit la capitale du Vietnam, il ne s'agit pas forcément de la ville la mieux desservie du pays.

Depuis la France
Le moyen de transport le plus commun, car le plus rapide, pour se rendre à Hanoi depuis la France, demeure bien évidemment l'avion. Malgré tout, il faut savoir qu'aucun vol direct n'existe entre la France (Paris) et Hanoi. Il faut généralement compter deux escales, la seconde ayant, dans certains cas, lieu à Hô Chi Minh-ville. Il faut compter en moyenne 20 h de vol, escales comprises.

L'aéroport de Hanoi se situe à 50 km du centre ville, ce qui équivaut à 1 h de route en taxi. Des minibus font également la liaison, régulièrement dans la journée. Il est possible de consulter les horaires exacts des navettes auprès de la compagnie aérienne Vietnam Airlines. De même, cette compagnie prend les réservations de taxi.


HanoiCirculer dans le Nord du Vietnam
Le train et le bus sont les moyens de transport les plus utilisés pour circuler dans le Nord du Vietnam. Voici une liste des temps de trajet (en bus et en train) entre Hanoi et les principales villes du Nord du Vietnam :

  • Hanoi-Diên Biên Phu : 10h de bus. Il n'existe pas de liaison ferroviaire entre les deux villes
  • Hanoi-Haiphong : 3h que ce soit en bus ou en train
  • Hanoi-Baie d'Halong : 3h40 de bus
  • Hanoi-Sapa (arrêt à Lao Cai) : 8h de train et autant en bus

Les coordonnées des différentes gares ferroviaires et routières de Hanoi sont répertoriées dans la rubrique vie pratique.

Des vols intérieurs existent entre Hanoi et Diên Biên Phu. Trois vols sont prévus chaque semaine. Il faut compter une heure entre Hanoi et l'aéroport de Diên Biên Phu, situé à 1 km au nord de la ville.
En règle générale, il faut réserver les billets pour les vols intérieurs à l'avance, dans la mesure où les avions affichent très rapidement complet.

Enfin, si vous venez d'une autre région du Vietnam, le plus simple sera de prendre l'avion. Sinon, en train, vous mettrez 36h (avec le train express) depuis Hô Chi Minh-Ville (région sud) et 15h depuis Huê (région centre).

Gare ferroviaire principale de Hanoi (Ga Hanoi)

120, Lê Duan (au bout de Trung Hung Dao) Hanoi
Trains à destination des principales villes du pays : Ho Chi Minh-ville (36h), Hue (15h), Lao Cai (10h), Sapa (10h)

Gare ferroviaire de Long Bien
Trains à destination des principales villes du Nord du Vietnam : Haiphong (2h30), Lang Son (8h), Lao Cai (10h)
Gare routière Giap Bat (7 km au sud de la gare ferroviaire)
Liaisons avec le Sud du pays, jusqu'à Ho Chi Minh-ville

Gare Kim Ma
Liaisons avec Diên Biên Phu, la baie d'Halong et le Nord-Est du pays.
Gare Son La (près de l'Université d'Hanoi)
Liaisons avec les localités du Nord-Ouest.

Gare Gia Lam (2km au nord-est d'Hanoi)
Liaisons avec les villes du Nord-Est du pays.

A noter : les différentes gares sont excentrées. Il faut donc s'y rendre en taxi ou en moto-taxi.

Comment circuler à Hanoi ?
La circulation s'avère de plus en plus problématique dans la capitale vietnamienne.
Entre les bicyclettes, les cyclo-pousses, les motos, les voitures et les camions, les piétons doivent être on ne peut plus vigilants. D'autant que les rues et les véhicules ne sont pas éclairés la nuit.

Le vélo est un moyen de transport ludique et bon marché pour circuler dans Hanoi. On peut évidemment en louer dans les nombreuses agences de location de la ville (l'équivalent de 1 euro/j). Mais une autre solution consiste à acheter une bicyclette, que vous pourrez revendre sans mal avant de partir du Vietnam. De surcroît, vous aurez l'impression de vivre à la vietnamienne.

La moto peut représenter une alternative, notamment si l'on souhaite s'éloigner du centre ville. La location est certes plus chère que celle d'un vélo, mais elle demeure tout à fait raisonnable (l'équivalent de 5 à 8 euros/j). Sachez toutefois, que la plupart des loueurs de moto exige qu'on leur laisse un passeport comme caution.

Le cyclo-pousse fait également partie des moyens de transports très utilisés dans la capitale. Soyez vigilants, certains conducteurs n'hésitent pas à gonfler les prix.

Il en va de même pour les taxis. Certains chauffeurs peu scrupuleux demandent parfois des fortunes. Ce phénomène tend toutefois à disparaître dans la mesure où de plus en plus de taxis sont équipés de compteurs.

En revanche, les infrastructures de transports en commun (bus) ne sont pas très développées à Hanoi.

A faire / à ne pas faire

Capitale Vietnam actuelA faire : Effectuer une excursion à Co Loa
La citadelle de Co Loa ne se trouve qu'à 18 km de Hanoi. Donc, si vous en avez la possibilité, n'hésitez pas à y faire une petite excursion d'une demi-journée.
Ce village ancestral - des fouilles ont permis de prouver son existence à l'âge de Bronze – constitue l'ancienne capitale du royaume de Au Lac, ancien nom du Vietnam.

Co Loa s'articule autour trois enceintes successives d'une circonférence de plusieurs kilomètres, d'où la signification de son nom : « la ville en colimaçon ». Outre une promenade dans les ruelles, deux points d'intérêts s'offrent aux visiteurs. Il s'agit de la maison communale (dinh) – ornée de sculptures d'animaux – et du temple royal – bâti au bord d'un étang.

Informations pratiques : Pour se rendre à Co Loa depuis Hanoi, empruntez la RN 3 (direction Thai Nguyen) jusqu'à Dong Anh. Là, tournez à droite pour suivre la petite route à peine carrossable qui indique Co Loa.

La citadelle de Co Loa est accessible aux visiteurs de 8h à 17h. Son accès est payant.

Partir à la découverte des pagodes de l'Ouest
Si vous êtes tombé sous le charme des pagodes de Hanoi et que vous souhaitez en voir davantage, partez à la découverte des pagodes de l'Ouest. Il en existe trois, toutes dignes d'intérêt.

La pagode Thay (ou pagode du Maître) est la plus proche.
Située à 40 km dans le village de Sai Son, elle fut construite au XIème siècle en l'honneur d'un moine herboriste. Les statues de Bouddha qu'elle renferme, de même que l'étang qui lui fait face lui confèrent tout son charme.

La pagode Tay Phuong, voisine de 6 km de la première, représente un haut lieu de l'art bouddhique vietnamien. A noter : Ces deux premiers monuments sont ouverts tous les jours de 8h à 17h. L'entrée est payante. Vous pourrez aisément visiter les deux en une journée.

Enfin, la pagode des Parfums se donne à voir dans la commune de Huong Son, à 60 km de Hanoi. Pour y accéder, il faut tout d'abord se rendre à Van Dinh par la route, poursuivre jusqu'à l'embarcadère de Doc Tin, duquel on embarque sur un bateau pour 1h30 de croisière sur la rivière Yen. Là, chapelles, sanctuaires de même que des grottes et autres curiosités géologiques qui défileront devant vous.

A noter : des agences touristiques proposent ce type d'excursion au départ d'Hanoi.

A ne pas faire : Entrer sur le territoire chinois si vous n'avez pas de visa multi entrées
Si vous séjournez à l'extrémité nord du Vietnam, et que vous souhaitez en profiter pour aller faire une excursion en Chine, vous devrez prendre quelques précautions préalables. Il faut impérativement que votre visa vous permette plusieurs entrées sur le territoire vietnamien, sinon vous serez bloqué de retour à la frontière.

Autre recommandation particulière : si vous souhaitez entrer en Chine par le poste de frontière de « la porte de l'Amitié de Dong Dang » (à 12 km de Lang Son, à extrémité sud-est du Vietnam), vous devrez faire une demande de visa d'entrée et de sortie spécifique. Cette demande peut être effectuée à Hanoi ou à Hô Chi Minh-Ville, auprès de la police de l'immigration ou par l'intermédiaire d'un agent de voyage.

Vie pratique

Carte du Nord VietnamAmbassade de France au Vietnam
57, Tran Hung Dao
Hanoi
Tél. : 00 844 944 57 00
Fax. : 00 844 944 57 17
Site de l'Ambassade de France au Vietnam

Office du tourisme (Vietnamtourism)

18, Ly Thuong Kiet
Hanoi
Tél. : 00 844 826 66 71
Site de l'office du tourisme

Carte d'identité

Le Nord du Vietnam (ou Tonkin) se traduit par Bac Bô en vietnamien. Cette région, frontalière de la Chine et du Laos, renferme Hanoi, la capitale du Vietnam.

  • Nombre d'habitants : 3 057 000 à Hanoi
  • Superficie : 2.139 km² (Hanoi)
  • Densité : 6 437 hab. / km²
  • Villes principales : Hanoi, Sapa
  • Principales activités : agriculture, industrie

 

 

Nous Contacter

Skype : quycuong8681
Yahoo :   quycuong012000
Voyage sure mesure

Témoignages

Chez Agenda Tour

Chez Agenda Tour

Nous tenons tout d'abord à vous remercier pour les bons moments que nous vous avons fait vivre : ce fut un ENCHANETMENT tout au long de notre séjour :

MERCI à vous et toute votre équipe, les guides et les chauffeurs ! Tous, vous avez contribué à nous faire aimez le Vietnam.

MERCI  pour votre touchante attention le jour de l'anniversaire !! Nous ne nous y attendions vraiment pas....

 

»en savoir plus


 

Nouvelles

Visa Vietnam, Visa à l’arrivée Vietnam

Visa Vietnam, Visa à l’arrivée Vietnam

Agenda Tour Vietnam offre à tous ses clients les frais administratifs relatifs à la demande d'autorisation préalable de visa à l'arrivée au Vietnam. Ainsi, nos clients devront seulement régler les frais d'émission du visa soit 45 us dollars à régler en espèces à l'arrivée à l'aéroport et se munir de 2 photos d'identité.

»en savoir plus


  »Voyage au Vietnam du groupe de mr Martin Belanger
»Voyage au vietnam du Nord au Sud et cambodge du groupe de Emilie CHAU - 6 personnes ( 21 jours)
»Groupe de madame Virginie Font et Monsieur Frédéric Bouquet ( 16 jours Vietnam du Nord au sud)
»Source d’eau chaude Kenh Ga - région de Ninh Binh ( Baie Halong terrestre)
»Découverte du village Mong des Thai à Son La ( Nord Ouest Vietnam)