Email: info@agendatour.com
  • Voyages au Vietnam

    Voyages au Vietnam

    Voyages au Vietnam avec Agenda Tour est une véritable invitation à explorer le Vietnam dans toute sa diversité... Détails
  • Voyages au Nord Vietnam

    Voyages au Nord Vietnam

    Voyages au Nord Vietnam sont des voyages organisés dans la région du Tonkin qui bénéficie d’un climat tempéré avec quatre saisons bien marquées... Détails
  • Voyages Vietnam - Cambodge

    Voyages Vietnam - Cambodge

    Voyage Vietnam - Cambodge est une passion.... La diversité des paysages est grande, les particularismes des populations ou ethnies encore plus grands. Détails
  • Trekking au Vietnam

    Trekking au Vietnam

    Trekking au Vietnam ou trekking Vietnam est une randonnée à pied dans une région montagneuse... Détails
Partir au Vietnam

 

Partir au Vietnam

 

Partir au VietnamLe Vietnam bénéficie d’un climat tropical, qui se caractérise par un fort ensoleillement, des températures au long de l’année et d’importantes précipitations. De manière générale, le pays connaît deux saisons distinctes : une saison sèche et froide (de novembre à avril) et une saison chaude et pluvieuse (de mai à octobre). Mais le pays s’étirant sur plus de 1600km, on enregistre des différences notables entre les provinces du Nord et cells du Sud. Les changements de tempétature sont ainsi plus sensibles dans les régions du Tonkin (nord), plus tempérées, tandis qu’ils sont à peine perceptiles à Ho Chi Minh- Ville et dans le delta du Mékong. Vous pouvez visiter le Vietnam en toute saison, mais devrez aménager votre itinéraire de manière à éviter un hiver plus marqué au Nord ou la période des moussons au Sud (entre septembre et octobre).

Comme ses voisins du Sud-Est asiatique, le Vietnam jouit d’un climat chaud et humide, avec une saison sèche et un été frappée par les pluies de mousson. Mais le relief spécifique du pays délimite des « frontières climatiques » entre le Nord, le centre et le Sud du pays.

Nos conseils pour choisir la meilleure période pour partir  au Vietnam.

Partir au Vietnam en haute-saison

De façon globale, la meilleure période pour voyager au Vietnam s’étend de novembre à avril, pendant l’hiver. Les températures ne sont jamais excessives (20-25°), par contre le ciel peut-être parfois un peu maussade, notamment dans la baie d’Along

Dans le Nord, février et mars sont les mois les plus agréables, avec un temps ensoleillé. Evitez le centre du Vietnam entre novembre et fin janvier, il y tombe souvent des pluies. Au Sud, la période idéale s’étale entre décembre et avril, avec un ciel quasiment toujours bleu.

Partir au Vietnam hors saison

La saison des pluies s’abat sur le pays à partir de mai et ce, jusqu’à octobre. Néanmoins, certaines régions sont plus épargnées que d’autres par la mousson. Au Nord, entre mai et juin, les températures grimpent (30-40°), mais les pluies restent faibles. Par contre, entre juillet et Août, la mousson est diluvienne et la région difficilement praticable. Entre mai et août au Vietnam, la meilleure solution reste les hauts plateaux du centre du pays (Dalat, Ban Mê…) ainsi que la localité de Nha Trang, où la température y est bien supportable que dans les plaines. Au Sud du pays, la température est franchement caniculaire entre mai et juin, et les pluies de juillet et août peuvent provoquer des crues brutales du Mékong…A éviter donc.

 

partir au VietnamPartir au Vietnam en Décembre à février

Une période idéale pour visiter le Sud du pays, le beau temps est à 99% garanti ! C’est vrai que cette région ne concentre pas l’essentiel des hauts lieux touristiques comme la baie d’Halong ou les fameuses rizières en terrasse. Mais, vous ne pouvez pas être déçus par les plaisirs du Sud : vous aurez un magnifique aperçu de la vie locale dans le delta du Mekong ou la région des Hauts Plateaux, l’occasion de lézarder sur les plus belles plages du pays et visiter au sec la trépidante Saigon. Et c’est aussi une excellente saison pour visiter le Cambodge qui est tout près !

Les étapes classiques incontournables : 1 semaine minimum.

 

    Arrivée à Saigon, où vous pouvez rester minimum un à deux jours histoire de récupérer du voyage et visiter la ville. Au programme, pagodes, marchés animés, quelques musées sur le passé récent du Vietnam, quelques boutiques, des massages et des bons restos !

Départ pour le delta du Mekong par la voie terrestre pour découvrir le grenier à riz du Viet Nam et la gentillesse de ses habitants. Balades en vélo, en bateau et/ ou en moto à travers les rizières, le long des petits canaux pour admirer le spectacle de la vie rurale et découvrir les spécialités locales : fruits, bonbons à la noix de coco, alcool de banane… Découverte des marchés flottants et des réserves de cigognes.Prévoir 2 à 4 jours.

 Puis, quelques jours sur l’île tropicale de Phu Quoc : plage, crustacés, balades en moto, snorkelling, plongée ! Prévoir 2 jours minimum.

Pour gagner du temps sur ce programme, vous pouvez enchaîner directement Phu Quoc avec le delta du Mekong sans repasser par Saigon  : en avion, il y a des vols directs au départ de Can Tho, au coeur du delta.

Les étapes ” à la carte” pour ceux qui ont un peu plus, plus, beaucoup plus de temps ou en alternative aux étapes classiques:

Pour les fans de planche et kitesurf, 2 jours minimum…

En allant à Mui Ne après le retour à Saigon, site très réputé pour les sports nautiques. Du vent, des longues plages, des fruits de mer.. c’est sympa même si on se sent pas vraiment au Vietnam !

Pour les rencontres avec les minorités ethniques et les paysages montagnards dans les hauts plateaux du centre, 2-3 jours minimum :

Ce n’est pas encore la bonne saison pour découvrir le Nord tant vanté dans toutes les brochures. Qu’à cela ne tienne ! La région la moins visitée du Vietnam est toute proche de Saigon et offre des points d’intérêt similaires. Prenez un avion, un train ou un bus vers la région de Dalat jusqu’à Pleiku pour découvrir les minorités ethniques et des paysages impressionnants entrecoupés de lacs, de jungle et de chutes d’eaux. A découvrir en voiture ou en moto avec de nombreuses possibilités de randonnées, balades et nuits chez l’habitant. 2-3 jours minimum si vous allez en avion vers une des destinations. Mais les circuits peuvent durer une semaine voire plus.

Pour  les amoureux des vieilles pierres, extension Cambodge  3 jours minimum :

L’exceptionnel site d’Angkor est tout proche du delta, c’est quand même tentant ! Vous pouvez soit :

 faire un aller retour en avion de Saigon,  rejoindre le Cambodge à partir du delta du Mekong par bus + bateau (dans ce cas, le plus pratique est d’enchaîner ainsi : Cambodge / bus & bateau vers le delta / avion ou ferry vers Phu Quoc / avion vers Saigon).

Prévoir 3-4 jours pour Angkor et 1 à 2 jours pour visiter la capitale du Cambodge, Phnom Penh.

Attention dans ce cas à prendre avant votre voyage un visa multi-entrées pour le Viet Nam.

Si vous êtes intéressés par les souvenirs de guerre, prévoyez du temps à Saigon pour les musées et une demi-journée pour visiter les tunnels de Cu Chi à proximité de Saigon.

Si vous voulez voir des animaux, vous balader dans la jungle, prévoyez de passer une nuit dans le parc national de Cat Tien, dans les environs de Saigon.

Pour ceux qui viennent jusqu’à fin décembre : c’est encore une saison ensoleillée dans le Nord. Il peut y faire froid (15 degrés à Hanoi) et le riz a été récolté depuis longtemps. Mais ce temps peut être agréable pour la visite de Hanoi et de la baie d’Halong en version emmitouflée !

 

Partir au VietnamPartir au Vietnam en Mars à avril

En résumé :

Une saison idéale pour découvrir une grande partie du pays, voire la totalité : aux plaisirs du Sud s’ajoute la possibilité de découvrir :

 Hue et Hoi An, cités riches en histoire classées patrimoine de l’Unesco l’ensemble des plages du littoral.

Au fur et à mesure, le temps devient de plus en plus clément pour remonter jusqu’au Nord du pays, visiter la capitale Hanoi et organiser une randonnée dans les montagnes des minorités ethniques.

Evidemment, rien ne vous empêche de pousser jusqu’à la baie d’Halong, mais pour la voir sous les meilleurs auspices, il vaut mieux encore attendre un peu.

Pour les vols internationaux, si vous incluez le nord dans votre programme, le plus simple est de prendre un aller sur Saigon (Ho Chi Minh City) et un retour via Hanoi, ou vice-versa. Si vous restez concentrés sur le Sud et le Centre, un aller-retour Saigon est plus pratique.

Les étapes classiques incontournables : 3 semaines, 15 jours minimorum, en avion.

Aperçu du Nord Vietnam : 5 jours

  Arrivée dans la capitale Hanoi tellement  typique avec plein de pagodes, temples, bons restaurants… (1 à 2 jours minimum).

    Excursion dans le Nord ou l’extrême-Nord :  Prévoir minimum 3 jours depuis Hanoi. Randonnée de 2 à 3 jours avec nuits chez les minorités ethniques au milieu des rizières en terrasse. Possibilité de visiter les marchés des minorités dans les alentours le week-end.

 Départ vers Hue et Hoi An à la découverte du patrimoine historique du Viet Nam : minimum 3 jours.

   Hue, ancienne capitale impériale, est la destination “vieilles pierres” phare du Vietnam avec sa citadelle et ses tombeaux royaux. C’est aussi de Hue que vous pouvez visiter la DMZ (zone démilitarisée, théâtre de violents combats pendant la guerre avec les US) si vous êtes intéressés par les souvenirs de guerre. La ville de Hue offre peu d’intérêts hormis ces 2 attractions si bien qu’une journée complète suffit en général, 2 si vous souhaitez découvrir à la fois la DMZ et le patrimoine historique.

   Hoi An, petite ville au centre ancien et préservé. Une destination pleine de charme qui allie de nombreux centres d’intérêts :  la visite de son vieux quartier truffé d’anciennes maisons chinoises, de pagodes, la visite des vestiges Cham de My Son relativement bien préservés, le shopping avec une multitude de boutiques de souvenirs, de tailleurs et de confectionneurs de chaussures, la plongée ou le masque/tuba à quelques heures au large, et enfin plusieurs longues plages à quelques kilomètres. Prévoir minimum 3 jours si vous souhaitez profiter de tous ses atouts

Envol vers les plaisirs du Sud, une semaine minimum :

Arrivée à Saigon, où vous pouvez rester minimum un à deux jours histoire de visiter la ville. Au programme, pagodes, marchés animés, quelques musées sur le passé récent du Vietnam, quelques boutiques, des massages et des bons restos !

 Départ pour le delta du Mekong par la voie terrestre pour découvrir le grenier à riz du Vietnam et la gentillesse de ses habitants. Balades en vélo, en bateau et/ ou en moto à travers les rizières, le long des petits canaux pour admirer le spectacle de la vie rurale et découvrir les spécialités locales : fruits, bonbons à la noix de coco, alcool de banane… Découverte des marchés flottants et des réserves de cigognes. Prévoir 2 à 4 jours.

  Puis, quelques jours sur l’île tropicale de Phu Quoc : plage, crustacés, balades en moto, snorkelling, plongée ! Prévoir 2 jours minimum.

Vous avez moins de temps ? Quelques clés pour choisir

Choisissez bien vos vols : vous pouvez enchaîner directement Phu Quoc avec le delta du Mekong sans repasser par Saigon  : en avion, il y a des vols directs au départ de Can Tho, au coeur du delta. Il existe aussi des vols directs Hanoi-Can Tho et parfois des vols directs de Hanoi à Phu Quoc.

Si vous n’êtes pas fan du tout de vieilles pierres, vous pouvez supprimer  Hue de vote itinéraire.

Si vous n’êtes pas de fan de plongée et de plage, concentrez vous sur Hoi An et supprimez  Phu Quoc puisque Hoi An vous permettra de faire une petite pause plage tout en profitant d’autres centres d’intérêt. En revanche, pour les amateurs, Phu Quoc a des plages beaucoup plus belles et une ambiance île tropicale bien sympathique.

 Pour la plongée, privilégiez Hoi An plutôt que Phu Quoc.

 Si vous cherchez une immersion dans la vie locale, le Delta du Mekong ou Sapa et les montagnes du Nord sont incontournables.

 Si vous êtes fan de randonnée, privilégiez le Nord et l’Extrême-Nord.

 Si vous souhaitez voir des minorités ethniques, privilégiez l’extrême-Nord, ou éventuellement le Nord mais dans cette dernière région, les minorités ne portent pas souvent le costume traditionnel.

 Si vous n’avez pas le temps d’aller jusqu’au Nord, la région des Hauts Plateaux beaucoup plus proche de Saigon (entre Dalat et Pleiku) offre des points d’intérêt similaires.

 Si vous cherchez du beau temps, concentrez-vous sur le Sud et le Centre. Dans le Nord, il peut encore pleuvoir, avec des températures assez basses (15-20 degrés) et un ciel couvert…question de chance !

Les étapes “à la carte” pour ceux qui ont plus de temps ou en alternative aux étapes classiques :

Fans de planche et kitesurf : minimum 2 jours

en allant passer quelques jours à Mui Ne près de Saigon, très réputée pour la planche et le kitesurf. Du vent, des longues plages, des fruits de mer.. c’est sympa même si on se sent plus sur la côte atlantique française (ou plutôt russe si elle existait) qu’au Vietnam ! 2 jours minimum.

Fans de montagnes, rencontres avec les minorités, balades à pied voire aventure, passez plus de temps dans le Nord

Dans le nord, il y a une multitude d’excursions dans les montagnes, à la rencontre des minorités ethniques. Il y a des circuits à pied, en moto, mix voiture / balade….certains voyageurs passent toutes leurs vacances là-bas.

 Sapa est la destination la plus touristique : la vallée est très belle et a le mérite d’être accessible facilement par train de nuit. Elle offre un très bel aperçu de la région sans perdre trop de temps en transport et est très pratique pour organiser des treks itinérants.

 Vous pouvez ensuite poursuivre ou aller à la place dans d’autres coins de l‘extrême-nord : la région de Bac Ha facile d’accès, la région de Lai Chau ou la région de Ha Giang réputée la plus belle du Vietnam, à la frontière avec la Chine. Vous croiserez beaucoup, beaucoup moins de touristes.

Dans lesenvirons de Hanoi, d’autres excursions sont aussi magnifiques, notamment  :

 Mai Chau et la réserve de Puu Luong, minimum 2 jours : randonnées au milieu des rizières en terrasses et des pains de sucre au pays des minorités thais. Le village à l’entrée de Mai Chau est ultra-touristique mais, après quelques enjambées, vous serez seuls. Préparez-vous aux rencontres authentiques ! Cette excursion a aussi l’avantage d’être à seulement 2-3h de route de Hanoi.

 Lac Ba Be, 3 jours : magnifique lac au milieu des montagnes avec nuits chez l’habitant, balades en bateau et à pied. A une journée de route de Hanoi.

Baie d’Halong terrestre, 2 à 4 jours : un paysage de baie d’Halong sur lit de rizières et de lotus. Balade en bateau et en moto faciles à organiser par soi-même. Possibilité de poursuivre vers le parc national de Cuc Phuong pour observer les animaux et se balader dans la jungle.

Fans de moto, les excursions du Nord peuvent aussi être inclues dans des boucles itinérantes de Hanoi à Sapa qui sont le caviar des motards.

Elles peuvent aussi s’entreprendre en voiture avec chauffeur. Préparez vous quand même à de longues heures “tape-fesses” :-) . Vous aurez l’embarras du choix entre :

 Boucle Nord Ouest de Hanoi à Sapa en passant notamment par Mai Chau et Dien Bien Phu.

  Boucle Nord Est qui inclut le lac Ba Be, la région de Cao Bang fameuse pour la randonnée, voire la région reculée dHa Giang aux paysages souvent décrits comme les plus spectaculaires du Viet Nam.

Fans de vieilles pierres, extension Cambodge, minimum 3 jours :

L’exceptionnel site d’Angkor est tout proche du delta, c’est quand même tentant ! Attention c’est une saison où il y fait TRES, TRES chaud !

Vous pouvez soit :

– faire un aller retour en avion de Saigon,

– rejoindre le Cambodge à partir du delta du Mekong par bus + bateau (dans ce cas le mieux est d’enchaîner ainsi : Cambodge / bus & bateau /delta / avion ou ferry / Phu Quoc / avion / Saigon).

Prévoir 3 jours pour Angkor et 1 à 2 jours pour Phnom Penh.

Attention dans ce cas à prendre avant votre voyage un visa multi-entrées pour le Viet Nam.

Pour les fans de plongée, masque / tuba, extension plage  à Nha Trang et/ ou Quy Nhon, minimum 2 jours :

 En plus de Phu Quoc et de Hoi An, vous pouvez faire un stop à Nha Trang, réputée plus belle plage du Vietnam…A mes yeux, cette destination croulante de routards et bétonnée n’a aucun intérêt en elle-même, et vous serez déjà bien servis en plage et plongée à Hoi An et Phu Quoc. Mais, pour les fans inconditionnels, Nha Trang vous permet de rejoindre de belles plages dans les alentours, en particulier l’île de la baleine réputée pour sa plongée et son ambiance paradisiaque. Tout est expliqué ici !

Quy Nhon est un autre stop possible, beaucoup moins touristique que Nha Trang avec un très beau littoral, mais pas de site de plongée.

Ces 2 destinations ont des aéroports desservis depuis Saigon et Nha Trang a également des vols pour Danang (Hoi An). Elles sont aussi desservies par de nombreux bus qui sillonnent le Vietnam de Saigon à Hanoi si vous avez le temps. Quy Nhon est très proche des hauts plateaux et peut être une halte sympa en fin de parcours avant de retourner sur Saigon.

A partir d’avril, vous pouvez aussi explorer les îles Con Dao au large de Saigon, un parc naturel de toute beauté propice aux plongées et à la marche. En mai y commence la saison d’observation des tortues.

Fans de surf, extension à Danang ou à Hoi An.

Fans de plage : tournée des plages en bus de Saigon à Hoi An, minimum 8 jours / 7 nuits.

 Au départ de Saigon 1ère halte à Mui Ne à environ 5h de route pour la plage version Biarritz peuplée de voiles de kite et de planche. Peut-être un peu trop ventée pour ceux qui cherchent à dorer tranquillement sur le sable. Ambiance détendue et sportive, très expat et touriste, on se demande d’ailleurs parfois si on est encore au Vietnam !

 Puis 2ème halte à Nha Trang, souvent nommée la plus belle plage du Vietnam pour ses eaux très claires et son sable fin. Mais on baigne aussi au milieu de backpackers…pour ceux qui cherchent plus de calme, il y a de nombreuses plages et îles aux alentours très belles et propices au surf, au snorkelling et à la plongée.

 3eme halte à Quy Nhon, la plage version Côte d’Azur ! Des roches rouges qui tombent dans la mer, des petites criques de sable blanc ! Pas ou peu de touristes, une plage principale parfaite pour observer la vie locale et des plages aux alentours plus propres et propices au lézardage intensif.

4ème halte à Hoi An et ses longues plages de sable. La mer est parfois mouvementée mais l’avantage avec Hoi An c’est qu’elle regorge d’autres points d’intérêts !

Fans de souvenirs de guerre,

Prévoyez du temps à Saigon et une demi-journée pour visiter les tunnels de Cu Chi à proximité, ou à Hue pour visiter la zone démilitarisée.

Fans d’animaux et de jungle,

Prévoyez de passer une nuit dans le parc national de Cat Tien, dans les environs de Saigon ou dans le parc national de Cuc Phuong dans les environs de Hanoi.

 

Partir au VietnamPartir au Vietnam en  Mai à fin Aout

En résumé :

La baie d’Along se débarrasse de ses nuages et de son crachin pour vous dévoiler sa splendeur ! A combiner avec :

 la découverte des minorités ethniques et des magnifiques paysages montagnards du Nord du pays

une étape culturelle avec les visites de Hanoi, Hue et Hoi An riches en histoire et une pause plage et plongée n’importe où sur le littoral.

Un bémol pour les âmes sensibles : si les paysages sont particulièrement beaux à cette période,  il fera extrêmement chaud et humide avec de fréquentes averses dès juin, à part sur les plages….

Pour ce qui est du Sud, la pluie sévit très fortement,  mais souvent, il s’agit de fortes averses tropicales en fin de journée. Avis à ceux qui se lèvent tôt !

Pourquoi les guides touristiques et les agences déconseillent-ils l’été pour visiter le Vietnam ?

C’est la haute saison touristique donc il sera forcément plus difficile de sortir des sentiers battus, mais pas impossible car comme partout ailleurs, les touristes ont tendance à se cantonner aux mêmes endroits.

Et, c’est la saison des pluies : il fait très chaud et très humide à partir de juin ce qui peut être difficile à supporter en particulier pour visiter les villes. Mais les pluies sont souvent des averses rapides et fortes et le reste du temps, le temps est clair et ensoleillé. En plus, le riz est vert et les paysages du Nord sont particulièrement beaux.

Pour la baie d’Halong, la saison des typhons commence en juillet donc si il y a un typhon, bien-sûr les croisières sont annulées. Mais sinon, le temps est idéal pour faire du kayak et se baigner dans la baie.

Vous pouvez soit prendre un aller retour Hanoi si vous vous concentrez sur le Nord jusqu’à Nha Trang, soit un retour par Saigon si vous souhaitez visiter le delta ou si vous incluez les îles Con Dao dans votre itinéraire.

 

Les étapes classiques incontournables : circuit du Nord au Centre de 12 jours minimum

Visite de Hanoi, tellement  typique avec plein de pagodes, temples, bons restaurants… (1 à 2 jours minimum).

 baie d’along : le trésor du Vietnam ! prévoir minimum 2 jours, plutôt 3 jours si il fait beau pour bien profiter. Excursions en bateau, kayak, baignade voire escalade si vous aimez. Tours organisés depuis Hanoi.

   Sapa et les montagnes du Nord :  prévoir minimum 3 jours. Randonnée de 2 à 3 jours avec nuits chez les minorités ethniques au milieu des rizières en terrasse. Possibilité de visiter les marchés des minorités dans les alentours : regardez les jours de la semaine pour bien les faire concorder avec votre programme.

    Hue, ancienne capitale impériale, est la destination “vieilles pierres” phare du Viet Nam avec sa citadelle et ses tombeaux royaux. C’est aussi de Hue que vous pouvez visiter la DMZ (zone démilitarisée, théâtre de violents combats pendant la guerre avec les US) si vous êtes intéressés par les souvenirs de guerre. Une journée complète peut suffire, 2 si vous souhaitez passer du temps dans les visites.

    Hoi An, petite ville au centre ancien et préservé. Une destination pleine de charme qui allie de nombreux centres d’intérêts :  la visite de son vieux quartier  truffé d’anciennes maisons chinoises, de pagodes, la visite des vestiges Cham de My Son relativement bien préservés, le shopping avec une multitude de boutiques de souvenirs, de tailleurs et de confectionneurs de chaussures, la plongée ou le masque/tuba à quelques heures au large, et enfin plusieurs longues plages à quelques kilomètres.Prévoir minimum 2 jours.

    Enfin retour à Hanoi ou vol vers Saigon, si vous souhaitez aller aux îles Con Dao ou visiter le delta du Mekong. Dans le delta, c’est la saison des pluies mais vous pouvez tomber sur des journées où les averses se cantonnent à de fortes averses tropicales de fin de journée. En visitant le delta, vous découvrirez le grenier à riz du Vietnam et la gentillesse de ses habitants. Balades en vélo, en bateau et/ ou en moto à travers les rizières, le long des petits canaux pour admirer le spectacle de la vie rurale et découvrir les spécialités locales : fruits, bonbons à la noix de coco, alcool de banane… Découverte des marchés flottants et des réserves de cigognes. Prévoir 2 à 4 jours supplémentaires.

Les étapes “à la carte” si vous avez plus de temps ou  en alternative aux étapes classiques :

Fans de montagnes: rencontres avec les minorités, balades à pied voire aventure , passez plus de temps dans le Nord

Dans le nord, il ya une multitude d’excursions dans les montagnes, à la rencontre des minorités ethniques. Il y a des circuits à pied, en moto, mix voiture / balade….certains voyageurs passent toutes leurs vacances là-bas.

Sapa est la destination la plus touristique : la vallée est très belle et a le mérite d’etre accessible facilement par train de nuit. Elle offre un très bel aperçu de la région sans perdre trop de temps en transport. C’est aussi un pied-à-terre très pratique pour organiser des treks itinérants.

Vous pouvez ensuite poursuivre ou aller la place dans d’autres coins de l’extrême-nord : la région de Bac Ha facile d’accès, la région de Lai Chau ou la région de Ha Giang réputée la plus belle du Vietnam, à la frontière avec la Chine. Vous croiserez beaucoup, beaucoup moins de touristes.

Fans de moto: les excusions du Nord peuvent aussi être inclues dans des boucles itinérantes de Hanoi à Sapa qui sont le caviar des motards.

Elles peuvent aussi s’entreprendre en voiture avec chauffeur. Préparez vous quand même à de longues heures “tape-fesses” :-) . Vous aurez l’embarras du choix entre :

 Boucle Nord Ouest de Hanoi à Sapa en passant notamment par Mai Chau et Dien Bien Phu.

    Boucle Nord Est qui inclut le lac Ba Be, la région de Cao Bang fameuse pour la randonnée, voire la région reculée de Ha Giang aux paysages souvent décrits comme les plus spectaculaires du Vietnam.

Attention, pour ces 2 boucles, dans les régions encore basses en altitude comme Mai Chau, Cao bang,  il pleut et il fait très chaud. Roulez vite vers l’extrême nord !

Fans de plage, plongée ou snorkelling : plus de stops sur le littoral !

 Hoi An vous offre déjà la possibilité de plongées de qualité et de belles plages.

    A Nha trang: destination sans intérêt mais à 3h de route il y a l’île de la baleine idéale pour plonger et se la couler douce. Ambiance île tropicale garantie. Attention, si vous n’aimez pas la plongée et moyennement la plage, il n’y a rien d’autre à faire.

    A Con Dao, îles près de Saigon,où a été tourné l’un des derniers Koh Lanta. Grand parc national très peu touristique avec des randos, des excursions en bateau pour plonger. Et surtout à cette période, l’observation des tortues : les mères viennent pondre et les oeufs éclosent. On peut aider les bébés tortues à regagner la mer sains et saufs.

    Vous pouvez aussi considérer Quy Nhon ou Mui Ne. Attention, à Mui Ne, ce n’est pas une bonne saison pour le vent donc il y a peu de kitesurf.


 

Partir au VietnamPartir au Vietnam en Septembre à Novembre

 

Le temps est idéal pour parcourir le Nord du pays qui concentre des attractions touristiques majeures : la baie d’Halong, des randonnées, les montagnes des minorités ethniques avec leurs fameuses rizières en terrasse et Hanoi, la capitale pleine de charme et d’exotisme.  Un voyage centré plus montagne que littoral puisque sur les côtes, les pluies peuvent vite se transformer en tempêtes très menaçantes. Mais, si vous attendez novembre, vous pourrez en plus rejoindre Phu Quoc et visiter le Delta du Mekong. Et jusqu’à fin octobre, c’est encore la bonne saison pour aller à Con Dao observer les tortues !

Prendre un vol aller-retour Hanoi ou un vol Hanoi, retour Saigon ou vice-versa si vous ajoutez une destination du Sud.

Les étapes classiques incontournables :

Jusqu’en novembre, : circuit Nord d’une semaine minimum :

    Visite de Hanoi : tellement  typique avec plein de pagodes, temples, bons restaurants… (1 à 2 jours minimum).

    baie d’along : le trésor du Vietnam ! prévoir minimum 2 jours, plutôt 3 jours si il fait beau pour bien profiter. Excursions en bateau, kayak, baignade voire escalade si vous aimez. Tours organisés depuis Hanoi. Attention : à partir de novembre, les températures commencent à être assez fraîches sur la baie d’Along. Pour le maillot de bain, il faudra rejoindre les îles du Sud.

    Sapa et la montagne extrême-nord :  Prévoir minimum 3 jours. Randonnée de 2 à 3 jours avec nuits chez les minorités ethniques au milieu des rizières en terrasse. Possibilité de visiter les marchés des minorités dans les alentours si vous y êtes le week-end.  A savoir : plus vous partez tard en automne, moins il y aura de riz dans les rizières.

A partir de novembre, vous pouvez poursuivre votre périple en rejoignant le Sud du pays. Minimum 1 semaine supplémentaire pour tout faire.

    envol de Hanoi vers l’île tropicale de Phu Quoc : plage, crustacés, balades en moto, snorkelling, plongée ! 2 jours minimum.

    enchaînement avec le Delta du Mekong pour découvrir le grenier à riz du Viet Nam et

Nous Contacter

Skype : quycuong8681
Type de voyage:
qyang cao duoi tim kiem
Voyage Vietnam Nord 14 jours
Voyage Vietnam Nord au Sud 15 jours
Voyage Vietnam Cambodge 17 jours
Voyage sure mesure

Numeros près de chez vous

À renseigner sur notre agence

À renseigner sur notre agence

 06 89 09 25 48    Genevière BELTRA ( Marseille)

06 82 28 76 09    Alain et Martine RICHOU (La Baule)

 

06 88 20 18 95    Danielle et Jean LUC ( Montpellier)

06 22 86 31 55    Philippe et Dominique BOULARD  (ENTRAIGUES/SORGUES)

06 13 29 31 28    Roger et Marie Annie PUILLANDRE  ( BRETAGNE)

+1(418) 554 - 5858  Louis Jacques BOUCHARD ( Québec - CANADA)

»en savoir plus


 

Témoignages

Clients Agenda Tour Vietnam

Clients Agenda Tour Vietnam

Nous tenons tout d'abord à vous remercier pour les bons moments que nous vous avons fait vivre : ce fut un ENCHANETMENT tout au long de notre séjour :

MERCI  pour votre touchante attention le jour de l'anniversaire !! Nous ne nous y attendions vraiment pas....

»en savoir plus


 

Nouvelles

Visa Vietnam gratuit, Visa à l’arrivée Vietnam

Visa Vietnam gratuit, Visa à l’arrivée Vietnam

À partir de 01 Juillet 2015 à 30 Juin 2018, Les francais sont accordés des exemptions de visa d’entrée au Vietnam, à une durée de 15 jours sur place.  Si vous voyagez plus de 15 jours au Vietnam, Agenda Tour Vietnam offre à vous les frais administratifs relatifs à la demande d'autorisation préalable de visa à l'arrivée au Vietnam. Ainsi, Vous devrez seulement régler les frais d'émission du visa soit 25 us dollars en espèces à l'arrivée à l'aéroport et se munir de 2 photos d'identités pour l'entrée single/mois...

»en savoir plus


  » Voyage au Vietnam du groupe de Monsieur OJER ( 4 personnes)
» Programme de voyage au Vietnam pour Mme et Mr BOUVART
» Programme de voyage au Vietnam du groupe de Monsieur OJER ( 4 personnes)
» Raisons et destinations recommandées au Nord Vietnam en Été
» Avis de Voyage au Vietnam du Nord au Sud du groupe de mr DAGOT GARNIER
 
TÉMOIGNAGES
Anh mobile temoignage