Email: info@agendatour.com
  • Voyages au Vietnam

    Voyages au Vietnam

    Voyages au Vietnam avec Agenda Tour est une véritable invitation à explorer le Vietnam dans toute sa diversité... Détails
  • Voyages au Nord Vietnam

    Voyages au Nord Vietnam

    Voyages au Nord Vietnam sont des voyages organisés dans la région du Tonkin qui bénéficie d’un climat tempéré avec quatre saisons bien marquées... Détails
  • Voyages Vietnam - Cambodge

    Voyages Vietnam - Cambodge

    Voyage Vietnam - Cambodge est une passion.... La diversité des paysages est grande, les particularismes des populations ou ethnies encore plus grands. Détails
  • Trekking au Vietnam

    Trekking au Vietnam

    Trekking au Vietnam ou trekking Vietnam est une randonnée à pied dans une région montagneuse... Détails
Sapa- Fanxipan(3143m)

    

Sapa- Fanxipan(3143m)
 
 
 Sapa- Fanxipan(3143m)

 

  C'est dans le nord-ouest du Vietnam, à 350 km d'Hanoi, au cœur du superbe massif montagneux qui s'étire à la frontière de la Chine et du Laos, que résident les tribus montagnardes les plus remarquables. Principale destination du Nord-Ouest, Sapa ( prononcez Chapa ) se cache dans une vallée superbe, dans in beau cirque de montagnes couvert de hameaux, proche de la frontière chinoise. Cette région magnifique est peuplée de plusieurs minorités ethniques : les Hmong et les Dzao.

Comme dans d'autres régions d'Asie, les influences extérieures ont peu à peu effrité la riche identité culturelle propre à tant de minorités ethniques vietnamiennes. Peu d'entre elles portent encore le costume traditionnel, à l'exception des femmes des villages reculés de l'extrême Nord du pays. Si l'introduction de l'électricité, de la médecine moderne et de l'enseignement représentent des avancées incontestables, cette évolution s'accompagne de l'abandon des traditions ancestrales.

Les minorités vietnamiennes jouissent d'une autonomie parfaite et, bien que la langue nationale officielle soit le vietnamien, les enfants continuent à apprendre leur propre langue. Policiers et militaires appartiennent souvent aux ethnies locales, bien représentées à l’Assemblée nationale de Hanoi.

Le mauvais état des routes rendait autrefois l'accès de Sapa difficile depuis Hanoi. Mais, depuis l'amélioration des routes, Sapa est désormais un endroit très touristique, cependant "ce pays bleu, comme on l'appelle, situé à 1650 m d'altitude mérite quand même le détour.

Presque quotidiennement, les Montagnards des environs endossent leurs costumes les plus chatoyants et font route vers le marché de Sapa. C'est le samedi que l'animation atteint son comble : voir les paysans allant au marché et retournant dans leurs villages et hameaux situés pour la plupart à moins de 3 km de la ville est un spectacle à lui tout seul.

Installé sur la grande place du village et sur les escaliers aux alentours, le grand marché a lieu le samedi : la plupart des ethnies de la région viennent y vendre leurs produits. Les Hmongs noirs, majoritaires sont reconnaissables aux ravissantes boucles d'argent portées par les femmes à leurs oreilles (parfois plusieurs superposées)

On observera aussi les jeux amoureux des adolescentes en âge de se marier (13 - 15 ans ) : vêtues de leurs plus beaux vêtements qui sont différents de ceux des femmes mariées, elles se retrouvent à la nuit tombée dans les recoins du marché ; non pas, pour vendre des babioles aux touristes, mais pour se rencontrer entre elles et faire la connaissance des garçons, à l'abri des regards indiscrets si possible. C'est ce qu'on appelle à Sapa " le marché de nuit des amoureux ". Pour cette parade amoureuse, les jeunes garçons portent jusqu'à trois turbans autour de la tête. Ce rituel est loin d'être simplement folklorique mais tout à fait indispensable pour la cohésion sociale de ces groupes qui vivent dispersés, et c'est un facteur déterminant dans le système de reproduction du groupe pour éviter la consanguinité.

Autour de Sapa, des rizières en terrasses s'échelonnent sur les versants des montagnes et des randonnées sont organisées pour aller jusqu'aux hameaux où, avec un guide, on peut rencontrer les villageois et communiquer plus facilement avec eux.

Pour le climat, à Sapa, il faut se munir d'une petite laine, parfois même en été : n'oublions pas qu'on est à 1600 m d'altitude et la pluie est souvent menaçante, sans gêner véritablement et sans durer dans le temps. En, hiver, par contre, il faut se couvrir chaudement car il fait froid (0°) et humide : janvier et février sont les mois les plus froids et les plus brumeux. De mars en mai, le climat devient excellent la plupart du temps.

C'est en observant les photos que vous pourrez vous rendre compte de l'extrême richesse que nous dévoilons Sapa avec les costumes traditionnels, les sacs à pompons rouges, les ravissantes boucles d'oreille d'argent et ces enfants charmants qui viennent à votre rencontre dans un cadre bucolique.

Sapa, cela ne doit pas vous saper le moral : après une longue route assez sinueuse et une durée de car assez longue, la récompense est au bout du chemin.

 

 

À Sa Pa, trouver randonnée à son pied

Reine des montagnes et porte d'entrée pour découvrir les ethnies minoritaires et les paysages somptueux du Nord-Ouest, Sa Pa a été récemment classé par le Lonely Planet Magazine parmi les dix meilleurs endroits du monde pour la marche et la randonnée.


Perché à 1.600 mètres d'altitude, le bourg de Sa Pa, dans la province montagneuse de Lào Cai (Nord), est réputé notamment pour ses paysages magnifiques et la richesse culturelle de ses ethnies minoritaires. C'est vraiment une destination idéale pour ceux qui aiment la nature et, notamment, pour les amateurs de randonnée pédestre. Actuellement, le nom de Sa Pa est devenu très familier auprès des touristes, autant nationaux qu'étrangers. "Le prestigieux +Lonely Planet Magazine+ vient d'annoncer les dix destinations les plus idéales du monde en matière de tourisme pédestre, dans lesquelles figure Sa Pa" , a informé à la presse le directeur du Service de la culture, des sports et du tourisme de la province de Lào Cai, Trân Huu Son.

Randonnées pittoresques  

Sa Pa a conservé toute sa beauté sauvage, et compte de nombreuses merveilles naturelles comme Thac Bac (chutes d'Argent), Câu Mây (pont de Rotin), Hàm Rông (butte de la mâchoire du Dragon), le mont Fansipan (3.143 mètres d'altitude), surnommé le "toit de l'Indochine". Les rizières en terrasse qui descendent des versants pentus composant un étonnant patchwork de couleurs, sont l'une des attractions majeures. Selon Trân Huu Son, il s'agit d'un des paysages les plus impressionnants d'Asie. "Elles figurent parmi les sept plus belles et plus grandioses rizières en terrasse du monde, selon le prestigieux magazine américain +Travel and Leisure+ en 2009" , a-t-il précisé. Ces monuments de la riziculture sont le fruit du travail patient de plusieurs générations de montagnards. Leur beauté époustouflante attire nombre de visiteurs nationaux et étrangers, qui peuvent contempler ces merveilles du génie humain et aussi découvrir la vie quotidienne de leurs créateurs.
"J'ai eu l'occasion de visiter Sa Pa à plusieurs reprises. J'en ai toujours profité pour randonner par monts et par vaux, sur les flancs du mont Fansipan parfois. Je trouve qu'ici, le plaisir de la marche et de la balade en pleine nature se double de celui des rencontres humaines authentiques" , a fait savoir Sébastien, un Français travaillant à Hanoi.

Les plus sportifs des visiteurs peuvent tenter l'ascension du mont Fansipan, dans la chaîne des Hoàng Liên. "Cela a été l'une des plus belles expériences de ma vie. L'impression au sommet était fantastique. Je n'avais jamais vu le soleil aussi éclatant et les nuages si denses, tellement denses qu'il me semblait possible de pouvoir marcher dessus !" , a confié Ngoc Tuân, qui, avec un groupe des dix collègues de sa compagnie, a grimpé le mont Fansipan il y a quelques semaines.

Un creuset riche en minorités ethniques  
L'originalité ici par rapport à d'autres lieux, c'est que la découverte de la nature se fait parmi une communauté montagnarde très attachante. On retrouve en effet tout autour de Sa Pa des hameaux et villages des ethnies minoritaires H'mông, Dao, Tày, Giay... 

 
Sa Pa se trouve au cœur d'une terre de minorités ethniques. Les membres de ces minorités - H'mông, Dao, Tày, etc - sont facilement reconnaissables à leurs costumes, parures, coiffures et autres accessoires. Peu ont succombé à la mode vestimentaire des plaines. Les H'mông et les Dao, les plus représentés, sont de plus en plus nombreux à se tourner vers le tourisme, notamment les plus jeunes qui manient avec une surprenante aisance la langue de Shakespeare, et occasionnellement celle de Voltaire. Les femmes se sont spécialisées dans la fabrication et la vente de produits d'artisanat, vêtements traditionnels, bijoux…

"Partout en effet, l'on rencontre ces montagnards H'mông et Dao fiers de leur mode de vie et qui ne sont pas +pourris par le tourisme+ comme c'est le cas dans de nombreux lieux de tourisme de masse dans le monde. Ce sont toujours des rencontres inoubliables qui font s'évaporer la fatigue de la marche" , a estimé Sébastien.

Les agences de tourisme de Sa Pa proposent actuellement des balades à la découverte du village des forgerons H'mông, de celui des brodeurs Dao, des circuits "homestay" (séjour chez les habitants locaux). Un excellent moyen de partager la vie familiale des minorités, de participer avec eux aux différentes activités qui rythment leur quotidien.


Une destination qui monte

Lors de sa Semaine de la culture et du tourisme, du 27 avril au 3 mai 2011, Sa Pa a accueilli près de 20.000 visiteurs, un record laissant augurer un bel été touristique pour lequel l'objectif est un million de touristes. Le point d'orgue de cette semaine a été le programme "Un jour comme un paysan" ainsi que la Fête des ethnies H'mông et Dao dans les communes de Ta Phin et San Sa Hô, deux des quatre sites locaux les plus réputés. Dans un cadre à couper le souffle, les touristes ont eu l'occasion de rencontrer la population locale bigarrée ainsi que de découvrir certaines facettes de sa culture.

"Nous avons été subjugués par ces montagnes parsemées de villages ethniques et de rizières en terrasses. Nous nous sommes engagés dans une fabuleuse randonnée de deux jours, qui nous a permis de côtoyer au plus près les montagnards H'mông, Dao, Tày…Des visages inoubliables, des femmes adorables…et surprenantes" , a confié Marisa, une touriste canadienne qui vient d'achever avec ses amis un circuit à Sa Pa. Elle a ajouté en particulier : "J'ai été épatée par les guides locaux qui sont des filles de 13-15 ans parlant couramment l'anglais avec un vrai accent. De plus, les rizières en terrasse sont vraiment impressionnantes" .

Sa Pa se trouve à environ 400 km au nord-ouest de Hanoi, à 38 km de la ville de Lào Cai. Le site bénéficie de conditions climatiques fraîches à toutes les saisons de l'année. La température oscille entre 15°C et 25°C. Le plus surprenant est qu'à Sa Pa, les quatre saisons peuvent défiler en une journée : brumes et fraîcheur printanières le matin, l'été à midi, l'automne l'après-midi et l'hiver la nuit. Janvier et février sont généralement les plus brumeux. En hiver, le froid peut être mordant, avec une mercure qui peut dégringoler jusqu'à 0°C ; et la neige n'est pas rare... La période la plus propice au tourisme, et notamment à la randonnée, est de mars à octobre-novembre. Et éviter absolument l'hiver si votre objectif est de gravir le mont Fansipan ! 

Des villages d'ethnies à Sa Pa à visiter sans modération


* Village de Sin Chai : Le village abrite environ 1.400 H'mông. Les maisons sont disséminées aux flancs des montagnes et sont typiques de cette ethnie : en bois, avec le sol en terre battue et un foyer à charbon de bois. La vie ici est très tranquille. Les habitants vivent de la riziculture, de la culture du maïs et du tissage aussi. Les touristes sont époustouflés par les paysages magnifiques, la vue incroyable sur la vallée. Une courte randonnée à partir de Sa Pa, mais qui permet de mieux comprendre la riche culture H'mông.

* Village de Ban Hô : Les touristes doivent franchir un pont suspendu avant d'entrer dans ce village de l'ethnie Tày, et poursuivre la randonnée à travers les rizières. Bien que Ban Hô soit assez proche du centre de Sa Pa, peu de touristes viennent ici à cause du chemin cahoteux qui se transforme en patinoire à la saison des pluies. Là aussi le paysage est magnifique et les activités quotidiennes des Tày valent le détour.

*Village de Ta Van : Ta Van est un village de l'ethnie Giay situé à environ dix kilomètres de Sa Pa. Une nuit passée chez un paysan local vous aidera à découvrir le mode de vie local. Le hameau, pittoresque, est entouré de rizières en terrasses. Ta Van est devenu un des nouveaux hauts lieux touristiques de Sa Pa. C'est un endroit tranquille idéal pour se ressourcer. Les visiteurs peuvent loger dans des maisons en terre construites à flancs de montagnes, au milieu des rizières.

*Village de Lao Chai : Lao Chai est un village des H'mông noirs, situé à sept kilomètres de Sa Pa. Vue d'en haut, Lao Chai est niché entre montagnes et collines verdoyantes, et ses maisons rudimentaires ressemblent à autant de champignons croquignolets. Les villageois sont réputés pour leur hospitalité.

*Village de Ta Phin : Un village situé à 15 km de Sa Pa qui conserve encore toutes les coutumes traditionnelles des minorités ethniques. Situé dans une vallée, ce village multiethnique abrite des Kinh, Dao rouges et H'mông noirs. La randonnée à Ta Phin est un bon choix pour découvrir la population locale travaillant dans les rizières en terrasses ou se rendant au marché. Et après une longue journée de marche par monts et par vaux, vous pourrez tremper vos os et vos muscles dans un bain de plantes médicinales choisies par des Dao rouges. Les Dao rouges, à l'impressionnant couvre-chef rouge, et les H'mông noirs, aux vêtements indigos, vivent ici depuis quatre siècles.

*Village de Cat Cat : Situé à environ trois kilomètres du bourg de Sa Pa, ce village abrite des H'mông. La vue de la vallée est très belle, mais les montagnes environnantes sont souvent cachées par la brume et les nuages. Le chemin de pierre est ponctué de petites échoppes de produits artisanaux. Ne pas manquer la cascade qui rugit à la sortie du village. 

 

Nous Contacter

Skype : quycuong8681
Type de voyage:
qyang cao duoi tim kiem
Voyage Vietnam Nord 14 jours
Voyage Vietnam Nord au Sud 15 jours
Voyage Vietnam Cambodge 17 jours
Voyage sure mesure

Numeros près de chez vous

À renseigner sur notre agence

À renseigner sur notre agence

 06 89 09 25 48    Genevière BELTRA ( Marseille)

06 82 28 76 09    Alain et Martine RICHOU (La Baule)

 

06 88 20 18 95    Danielle et Jean LUC ( Montpellier)

06 22 86 31 55    Philippe et Dominique BOULARD  (ENTRAIGUES/SORGUES)

06 13 29 31 28    Roger et Marie Annie PUILLANDRE  ( BRETAGNE)

+1(418) 554 - 5858  Louis Jacques BOUCHARD ( Québec - CANADA)

»en savoir plus


 

Témoignages

Clients Agenda Tour Vietnam

Clients Agenda Tour Vietnam

Nous tenons tout d'abord à vous remercier pour les bons moments que nous vous avons fait vivre : ce fut un ENCHANETMENT tout au long de notre séjour :

MERCI  pour votre touchante attention le jour de l'anniversaire !! Nous ne nous y attendions vraiment pas....

»en savoir plus


 

Nouvelles

Visa Vietnam gratuit, Visa à l’arrivée Vietnam

Visa Vietnam gratuit, Visa à l’arrivée Vietnam

À partir de 01 Juillet 2015 à 30 Juin 2018, Les francais sont accordés des exemptions de visa d’entrée au Vietnam, à une durée de 15 jours sur place.  Si vous voyagez plus de 15 jours au Vietnam, Agenda Tour Vietnam offre à vous les frais administratifs relatifs à la demande d'autorisation préalable de visa à l'arrivée au Vietnam. Ainsi, Vous devrez seulement régler les frais d'émission du visa soit 25 us dollars en espèces à l'arrivée à l'aéroport et se munir de 2 photos d'identités pour l'entrée single/mois...

»en savoir plus


  » Voyage au Vietnam du groupe de Monsieur OJER ( 4 personnes)
» Programme de voyage au Vietnam pour Mme et Mr BOUVART
» Programme de voyage au Vietnam du groupe de Monsieur OJER ( 4 personnes)
» Raisons et destinations recommandées au Nord Vietnam en Été
» Avis de Voyage au Vietnam du Nord au Sud du groupe de mr DAGOT GARNIER
 
TÉMOIGNAGES
Anh mobile temoignage